FR | EN
 

ONE CREATION  ►   Contact  ►   Questions/réponses

 

QUESTIONS RÉPONSES

Pour qu'il n'y ait plus de doute

ONE CREATION, Coopérative pour la Recherche Environnementale et l’Application des Technologies Induites de l’Ordre Naturel est la raison sociale inscrite au Registre du commerce.
Ci-après, les dénominations «la Coopérative» ou «ONE CREATION» sont utilisées.
CONINCO Explorers in finance SA est une société active depuis 25 ans dans le conseil financier, le contrôle de gestion, suivi et surveillance, la qualification et l’allocation d’actifs et de gestionnaires. Elle est agréée par la FINMA, autorité de surveillance des marchés financiers, en tant que gestionnaire de placements collectifs. La société est une valeur patrimoniale de la famille du fondateur M. Olivier Ferrari qui la détient en majorité.

Qui peut devenir associé de ONE CREATION ?

La qualité d’associé est ouverte à toutes personnes morales ou physiques, privées, sociétés commerciales ou à but non lucratif, institutions de prévoyance, communautés publiques. Ceci n'est qu’un échantillon non exhaustif des différents acteurs disposant de la capacité de placer des capitaux à long terme.

Comment devient-on associé ?

Tout demandeur acquiert la qualité d’associé en souscrivant au moins une part du capital social de ONE CREATION.
Il le reste aussi longtemps qu’il conserve au moins une part du capital social.
Chaque demande doit être validé par le Conseil d'administration.

Quelles sont les modalités de souscription?

Le prix d’émission d’une part sociale de ONE CREATION s’élève à CHF 10'000.-, sous réserve de modification des statuts.
Le minimum de parts souscrites par associé est d’une part et le nombre maximum est de 10'000 parts.
S’ajoutent au prix de chaque part souscrite un timbre fédéral de 1% et une commission d’émission de 2%. L'utilisation de la commission d'émission est détaillée dans l'article 7 des statuts.

Que fait concrètement ONE CREATION ?

Les prises de participations de la Coopérative obéissent à un concept unique, sous la forme de participations dans des sociétés actives dans le domaine des technologies de l’environnement et permettant un développement du rendement économique de ONE CREATION. Il contient des actifs cotés, non cotés. ONE CREATION peut aussi garantir la protection et le transfert de ces technologies.

Comment apprécier un retour sur investissement du capital de ONE CREATION ?

Par le versement du dividende aux associés. Le bénéfice net excédentaire peut être intégralement redistribué.
Il n’y a pas de valeur d’inventaire, à l’exception d’une sortie devant être financée et ce dans la mesure où la valeur patrimoniale ne couvre pas le capital social. La part sociale d’une coopérative est toujours au niveau de sa valeur nominale, sous réserve de corrections conjoncturelles négatives.

Existe-t-il le volume nécessaire de sociétés cotées actives dans le domaine considéré pour escompter un développement sain et durable ?

Oui, la capitalisation boursière d’une vingtaine de sociétés cotées dans les technologies de l’environnement est de l’ordre de CHF 488 milliards. Avec un capital social de plusieurs centaines de millions de francs suisses, le potentiel de diversification reste important dans un marché porteur à court, moyen et long terme. Et ceci sans considérer les potentiels au niveau des sociétés non cotées et start-ups.

Les résultats de ONE CREATION peuvent-ils être comparés à un indice de référence (benchmark) ?

Non et ceci pour plusieurs raisons:

  1. Les résultats de ONE CREATION permettent le paiement ou non d’un dividende. Le montant de ce dernier est arrêté par les associés.
  2. Nous ne sommes ni un fonds de placement ni un produit financier, mais une structure juridique avec un but précis lié à un développement économique industriel durable.

Existe-t-il un code d’éthique pour ONE CREATION ?

La Direction de ONE CREATION dispose d’un code de déontologie applicable en tant que partenaire économique des fonds de pensions en Suisse, qui détermine les exigences les plus élevées en la matière. Les standards économiques, environnementaux et de bonne gouvernance d’entreprise qu’elle exige sont applicables à la Coopérative, sous réserve d’exigences supérieures souhaitées par le Conseil d’administration.

Quelle est la gestion active pratiquée par ONE CREATION ?

La coopérative intervient en tant que holding de prise de participations dans des sociétés dont l’activité peut avoir/a un impact positif sur l’environnement. Dans ce sens, la coopérative est une société régie par les articles 828 et suivants du Code des obligations.
Ledit article 828 précise que:

  1. la société coopérative est celle que forment des personnes ou sociétés commerciales d’un nombre variable, organisées corporativement, et qui poursuit principalement le but de favoriser ou de garantir, par une action commune, des intérêts économiques déterminés de ses membres.
  2. La constitution de sociétés coopératives à capital déterminé d’avance est prohibée.

Nous ne sommes dès lors pas dans un processus de gestion active tel que cela se décline pour des investissements au travers de fonds de placement, il convient de bien distinguer les prises de participations dans des sociétés cotées et non cotées. ONE CREATION de par son but social sous-tend une gestion à long terme des prises de participations.
Pour les sociétés cotées, il est ciblé des entités économiques qui ont démontré que sur une période donnée, lesdites entreprises ont été à même de générer des profits stables à croissants et qu’elles sont à même de distribuer un dividende et que leur implication dans le développement durable, mesuré par le chiffre d’affaires, pourra s’accroître. Il n’est pas pratiqué de restrictions géographiques et de capitalisations boursières, si ce n’est que pour des raisons de gestion du risque et d’impact des mouvements boursiers sur le patrimoine et de maintien de la valorisation à long terme des participations, il est appliqué des critères très stricts au suivi et à l’augmentation des prises de participations. De même qu’il est primordial que le poids de chacune des entités du portefeuille respecte un rapport relatif entre les différentes participations qui ne soit pas dominant. Un niveau minimum de 50% de la fortune sociale en valeur de liquidation est appliqué pour ce type de sociétés.
Pour les sociétés non cotées, la Direction cible des entités aux différents stades du développement économique, comme nous avons eu l’opportunité d’en développer les fondements dans une NEWS précédente - www.onecreation.org -. Il est appliqué un critère de réserve sur le niveau de la prise de chaque participation, à savoir qu’une société présentant tous les critères d’excellence ne pourra dépasser, à l’acquisition, le vingtième de la fortune sociale totale en valeur de liquidation au moment de l’entrée dans la société. Ce qui implique que des contre-valeurs inférieures sont applicables, ce qui diversifie tout autant le portefeuille de participations dans des sociétés non cotées. Cela induit également que ONE CREATION construit dans son développement des capacités d’investissements ultérieurs dans les mêmes sociétés, en fonction de l’évolution de l’arrivée de nouveaux associés. Dans cette perspective, une participation dans MCE-5 pourra être augmentée automatiquement, à des conditions favorables, par un multiple de deux fois l’investissement initial. Pour ces sociétés, plusieurs dossiers très diversifiés sont à l’étude et représentent tout autant d’extension des secteurs économiques considérés, que du nombre de prises de participations qui renforcent la diversification de la fortune sociale totale et optimise les retours sur investissement.
En ce qui concerne lesdits retours sur investissement, chaque prise de participation ispose de son propre calendrier d’évolution, sachant que la Direction met le poids sur des entités à même de générer à terme des dividendes, sans exclure que certaines sociétés puissent être rachetées ou entrer en bourse, ce qui fondera une amélioration non négligeable de la substance économique du patrimoine des associés au travers de leurs part(s) sociale(s).

Sur quelle compétences ONE CREATION peut-elle compter pour être leader dans son concept ?

La Coopérative ONE CREATION réunit non seulement des personnalités dans les domaines sociaux et scientifiques autour de sa Direction stratégique, mais également un savoir-faire reconnu au niveau de sa Direction apérationnelle.
Elle s'appuie également sur des competénces tierces spécifiques pour lui permettre d'être à la pointe dans son domaine.

A quoi servent les compétences techniques ?

La Coopérative réunit le plus de compétences techniques possibles. Ce sont aussi bien des personnes individuelles que d’institutions académiques, scientifiques et techniques. Ainsi, ONE CREATION peut accéder plus rapidement aux meilleurs avis autorisés en la matière plus particulièrement dans la qualification des sociétés start-up ou sujettes à doute sur la spécificité de la technologie.

Quels avantages peut-on retirer d’une participation dans ONE CREATION ?

Nous listons ci-dessous les neufs avantages principaux :

  • Avoir à terme un rendement économique stable à croissant récurrent.
  • Obtenir un capital stable à moyen et long terme
  • Allier objectifs financiers et convictions éthiques.
  • Prendre des participations diversifiées.
  • Participer à l’essor d’entreprises de pointe non accessibles en bourse
  • Favoriser l’interaction entre les différents acteurs économiques.
  • Être un acteur de l’évolution positive des critères environnementaux.
  • Avoir plus qu’un droit de vote en tant qu’associé: partager ses idées, émettre des propositions, etc.
  • Devenir un investisseur engagé grâce au « label » ONE CREATION.

◄ Précédent      Suivant ►